Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 08:24

 

 

Sa décision sur Florange, son communiqué bien balancé, sont dignes d’un Premier Ministre qui prend ses responsabilités. Mettre l’intérêt général, avant des considérations purement politiques est inattendu et courageux.

En certifiant avoir un repreneur sérieux pour les hauts fourneaux de Florange, le Ministre du Redressement Productif a été emporté par son aveuglement à essayer de combattre les froideurs d’un univers multi-nationaliste sans autres forces que celles de l’exaltation. Un peu de fraicheur dans ce monde de brutes ne fait pas de mal, à condition que la Raison l’emporte sur l’irrationnel. Ceci étant, laissons à M. Montebourg le mérite d’avoir sauvé 630 emplois en évitant, in-fine, d’en sacrifier 3000.

 

La Raison, c’est d’admettre que la demande mondiale de l’acier est en baisse et que l’important est de sauvegarder non pas 630 mais plus de 2400 emplois à Florange, sans compter ceux de Dunkerque qui auraient pu être aussi directement impactés.

La Raison, veut que, par les temps qui courent, le Gouvernement soit extrêmement prudent dans ses manœuvres avec un groupe qui fait travailler sur le sol Français 20000 personnes, et environ 60000 en tenant compte des emplois induits.

 

La «vraie» Gauche a pour objectif essentiel de faire la guerre aux multinationales avec l’arme lourde de la nationalisation. En ce qui concerne la sidérurgie, encore faudrait-il, comme le disait Christophe Barbier, que ce soit par une opération cohérente sur l’ensemble du territoire. D’autant qu’il n’est pas certain que la partie «chaude» soit le meilleur choix, car produire des gueuses de fonte implique, en premier lieu, d’avoir du charbon et du minerai de fer. Surexploitées en France depuis le 19eme siècle nos ressources sont désormais épuisées et faute de main mise sur des exploitations minières extranationales (Comme c’est le cas pour Mittal) la sidérurgie Française serait comme un chasseur avec un fusil sans cartouches.

 

630 emplois sauvés, c’est épatant pour les intéressés, mais c’est à peine la moitié du nombre de travailleurs qui, chaque jour, subissent le chômage dans le silence que l’on réserve aux sacrifices des agneaux sur l’hôtel des évolutions de la Société, des intérêts et des idéologies. Quand M. Ayrault en aura fini avec la contrainte des promesses superfétatoires du Président Hollande donnera-t-il enfin la priorité au combat contre le chômage ? C’est un fléau en France, mais aussi en Europe : celle des roublardises, des combinaziones financières et du nanisme international. Il ne peut y avoir de redressement de la France sans celui de l’Europe et nous avons tort de laisser courir.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens