Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 10:00

Il y aurait quelque hypocrisie à verser tant de larmes sur les victimes tout en sachant que l’on n’a pas tout fait (je dis bien tout fait) pour éviter les crimes. Or il reste à démontrer que cet état de droit, prévu pour en pallier les atteintes en temps de paix, est en mesure de tout faire pour combattre ceux qui nous font la guerre.

Pour moi, l’Etat de Droit a comme premier devoir celui de garantir la sécurité des citoyens. Le nombre de morts et de blessés, par suite d’actions terroristes, est depuis quelques mois suffisamment tragique. Prétendre que tout a été fait pour l’éviter serait faire injure aux victimes.

L’état de droit (celui du délinquant bien plus que celui du brave citoyen), fonctionne, sans états d’âmes, selon sa propre interprétation des lois. Pour l’état de droit « l’horreur du crime est une pensée triviale réservée aux imbéciles ». Problème pour le Pouvoir : Le nombre impressionnant d’imbéciles qui ont le droit de voter.

Au train où vont les choses, il se pourrait que le risque d’attentats dans les bureaux de vote profite (à l’insu de son plein gré) à François Hollande en remettant sine die les élections de 2017. Tout en restant dans le cadre de l’état de droit, cela pourrait se faire en actionnant l’article 36 de la Constitution.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens