Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 17:45
en référence  au Bloc-Notes de Bernard-Henri Lévy   Le Point N° 1902 du 26/02/2009

Encore une Analyse brillante et prenante de M. B H L

Est à dire que le système des Lois prime la conscience humaine?
Je ne le crois pas.

" Avec le bois tordu de l'humanité, il est impossible de faire quelque chose de droit" disait Kant.
Comme ses prédécesseurs, Abraham Lincoln a essayé de faire quelque chose de droit avec du bois tordu.

Mais la Loi n'est pas la Morale, la Loi n'est pas la Justice et à force d'en user et abuser la Loi est devenue, dans les détails les plus intimes de la vie, la contrainte de chacun au profit de certains.

Du jour où l'on comprit que la Justice ( si mal nommée) était source de profit il y eut en corolaire les lenteurs, les chicaneries, les abus et les inégalités: désormais le crime paie!
La Justice ( si mal nommée) est un filet qui ramasse le menu fretin et laisse passer les gros poissons.

C'est pourquoi les petits délinquants grouillent dans les prisons quand les Madoff se dorent au soleil.

La Crise n'est pas seulement financière, elle est Morale et c'est de ça que l'Amérique et nous même souffrons aujourd'hui.

Ne pas le comprendre, ne pas l'admettre, c'est laisser la gangrène envahir le corps social jusqu'à l'amputation ou la mort.

Le Temps de " L'homme qui tua Liberty Valance" est bien passé.

Repost 0
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 11:03
réponse à M.Patrick Besson Chroniqueur Mondain  Le Point du 19/02/2009 n° 1901


Faut comprendre que le chroniqueur mondain n'a, en fait, rien à dire: alors il flingue.
En effet vouloir glaner quelque chose d'intéressant dans un cocktail ou une réunion du gratin relève de l'exploit qui consiste à cueillir des roses dans le désert de Gobie.
Les diners sont quelques fois plus féconds (sic) pourvu que les convives en aient un coup dans le nez. Réservé à ceux qui roulent sans permis ce privilège devient de plus en plus rare.

Alors saisi par l'ennui le chroniqueur observe ses congénères ce qui, précisément, génère en lui une irrépressible envie de tuer les cons.
Ses mots deviennent des balles et sa feuille un champ de tir.
Cela n'exclut pas le talent: certains sont " grosniqueurs" d'élite.
A preuve: trois flingués sur une seule page de votre dernier numéro.( Record à battre)

A ce train là, très bientôt, Le Point ne sera plus qu'un cimetière.
Repost 0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 10:13

réponse à M. Patrick Besson ( le Point le 19/02/2009)

Ironie mordante, persiflage pétillant, gouaille déliée avec un je ne sais quoi, comme un parfum subtil, très Parisien, qui flotte çà et là du côté de chez Lipp ou de la Closerie des Lilas.
Mais , au juste , de quoi parlez vous?

De surfacturations en connivence avec Total
De " Conseils" Africains à 2 millions d'Euros
De sociétés écran "Visant à ne pas se faire pincer"

La Justice, étourdie, tourne la tête.

Reste alors le procès médiatique où le journaliste est tout à la fois Enquêteur, Expert et Procureur.

Efficace, très efficace et pas cher!

Repost 0
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 17:36

Le Point du 12/02/2008  n° 1900


Pourquoi donner dans le modeste, l'étriqué voire le rikiki?
6000 euros par çi, 2 millions par là à peine quelques mois de salaire d'un footballeur de haut niveau.

Quand on a pour cantine La Closerie des Lilas, on peut faire dans le lourd, le sérieux, le consistant: le Management par ex

Owen Jones............7350 millions d'euros
Bernard Arnault       3800
Antoine Zacharias   3500
Jean René Fourtou  3300

Ca ç'est du pesant et pour peu que vous ayez assez d'incompétence pour couler la boîte, elle recevra des milliards de subvention et vous toucherez le pactole.

De quoi avoir des générations de neuneu qui pourront alors vénérer votre portrait dans le hall du château familial.

Un rêve!

Repost 0
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 09:08

Alors que les chars Russes sont encore présent en Géorgie, à 30km de là, à Sotchi, Mr Fillon fait assaut de politesse envers Mr Poutine:

" La France et la Russie sont dans une situation d'interdépendance (1) et il n'y a pasd'alternative à une relation forte  fondée sur la coopération, sur la confiance, sur le dialogue et le respect du droit"

Il faut croire que dans l'esprit de Mr Fillon le respect du droit est conforme à l'occupation par la force d'un pays libre et indépendant. on croit rêver...

Quand à Mr Poutine qui rabache son amertume que l'UE ait reconnu le Kosovo sans doute approuve t- il les carnages accomplis par les Serbes.

Mr Poutine et Fillon votre monde n'est pas le nôtre, on vous le laisse volontiers.


1) C'est justement le problème qu'il conviendrait de résoudre.


Break de 3 semaines



Repost 0
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 10:11


Parfois la mer du temps vire en tempête: le vent se lève et de gros nuages noirs gonflent à l'horizon.

N'est ce pas le cas en ce moment?

-- La religion revient au galop:
Doucereuse chez les Bouddhistes honorés par le Maire de Paris.
Immuable chez les Catholiques soutenus par Nicolas Sarkosy.
Sanglante chez les Talibans.
Farouche dans bien des pays Musulmans.

-- La situation financière aux Etats Unis est craquante: les répercussions économiques mondiales sont inévitables.

--La Russie avance ses frontières Européennes vers l'occident , après la Géorgie ce sera la Crimée puis l'Ukraine.
Où les Russes s'arrêteront-t-ils? Ils disposent de 3500 têtes nucléaires et ont produit 10000 chars T72.

--Pendant ce temps l'Iran poursuit  tranquillement la fabrication de sa bombe atomique.

Dans le vent qui forçit, dans les vagues qui se creusent, l'UE est comme un gros Bouddha au ventre rond sur un frêle esquif chargé à ras bord  de victuailles. La Commission Européenne continue de plancher sur le gabarit des pommes Golden et la France est en plein débat sur une taxe de couverts en plastic.

Ô mon bateau ohohoho..........

Repost 0
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 09:27

C'est fait: l'Ossétie et l'Abkhasie sont sous tutelle Russe.
Il leur reste à mettre sous contrôle l'ensemble de la Géorgie. Soyons patients!

Si l'Europe n'avait pas péféré les "tournantes" à un mariage sérieux.
Si l'Europe avait des muscles dignes de son PIB.
Bref, si l'Europe existait, elle aurait profité du tropisme Géorgien et serait présente à la porte de Bakou contrôlant ainsi le Pétrole et le passage terrestre entre l'Europe et l'Asie.

Mais peut être regrettons nous le temps ou les Russes étaient à Berlin

Nostalgie, quand tu nous tiens............
Repost 0
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 19:45


L'amour c'est quelque chose que l'autre ne sait pas,
C'est l'angoisse quand elle ne rentre pas,
C'est guetter dans ses yeux une ombre,
Qui vous habille le coeur en sombre,
C'est aussi ce chagrin,
Dont elle ne dit rien,
On voudrait bien savoir pourquoi,
Mais de savoir  on n'ose,
Tant est grande la peur d'être trop maladroit.

L'amour c'est un souci et aussi une peur,
A demi-mot, à demi-coeur,
De ne pas être à la hauteur,
Pour aider l'autre à son bonheur.
Pour l'aider à trouver.....?
L'amour c'est un regret.

L'amour c'est le tourment de faire,
Encore une dernière peine,
Et ne plus être là pour lui dire je t'aime.

Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 19:40




Les quartiers hauts ont des ombres propices
aux douceurs somnolentes.A ces torpeurs exquises
la peau brune des femmes y perle de moiteurs.

La nuit est une mer, ses suaves odeurs
embaument. Les fados aux multiples couleurs
vous accoutrent le coeur de haillons nostalgiques.


Je l'ai vue, blanche et froide, sa tête, au front de cire,
posée sur un nid de cheveux.
Le manque ploie l'échine et vous creuse la peau.
L'absence est trop présente, ce terrible fléau,
est un trop lourd fardeau.

 

Repost 0
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 13:36

La lâcheté découle de la peur de perdre quelque chose.  Perdre la vie, l'amour, l'argent........
Cette peur est souvent irraisonnée car l'on surestime la chose à perdre. Tel ce vieillard  qui au bord du tombeau ferait n'importe quoi pour conserver la vie.

Une conception rationnelle de la lâcheté devrait conduire à la moduler en fonction de la valeur que l'on donne à la chose que l'on risque de perdre.
Un homme,ou une femme,  jeune,beau, riche, comblé d'amour et en pleine santé a plus de  raisons d'être lâche qu'un pauvre type.

Il en est de même pour les nations: l'UE, magnifique,riche,sociale,avide de progrès et de bien-être, affamée de besoins, liées de dépendances a plus de raisons d'être lâche qu'un pays aride et miséreux. Il serait inexcusable que celui-là sacrifia son honneur.

En politique internationale la lâcheté est une science, qui, jointe à l'hypocrisie et au mensonge, a pour nom Diplomatie.

La difficulté est dans la capacité de mener à bien la mission de lâcheté sans donner  au peuple l'impression que l'on trahit les valeurs de liberté, souveraineté, démocratie qu'on leur rabâche à longueur de temps. Oeuvre de virtuose, d'autant plus ardue dans les pays comme les nôtres ou les politiques sont engoncés dans les pelisses de la vertu dont ils se sont parés pour se faire élire.

Dans les démocratures, telles que la Russie, la force n'exclut pas la ruse mais  il suffit de prononcer le mot Patrie pour que chez ces peuples, si longtemps soumis, tout le monde se lève et soit au garde à vous.

L'UE est en pleine phase diplomatique avec la Russie, elle y a déjà laissé son honneur mais elle peut encore espérer sauver sa fortune à condition d'avoir le courage d'assumer sa bassesse jusqu'au bout.

Ceci étant l'histoire nous apprend que le manque de courage a souvent conduit nos peuples au désastre.
Les Français ont la mémoire courte, c'est bien connu!
Repost 0

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens