Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 19:25

A vrai dire je n’ai pas d’explication plausible à l’étonnante attitude du Président Hollande. Où vat-il ?

J’en suis réduit aux conjectures…  Où-vat-il en France, en poursuivant  son rêve d’accroître les dépenses tout en réduisant le déficit et  la dette ? Où vat-il, en nourrissant le chômage par le poids des impôts sur  une économie atone, et en jugulant celui des jeunes grâce à des emplois fictifs ?

Où vat-il en Europe, en déclarant qu’elle ne doit pas être un Directoire Franco-Allemand ?

Pour qu’elle raison décoche-t-il ce  «Scud »  contre  une construction Européenne déjà fragile qui n’a tenu, jusqu’ici,  que  grâce à la coopération du couple Franco-Allemand. (1)

Serais-ce pour  trouver  un nouveau thème en voyant qu’en France celui,  ressassé, de la mauvaise gestion précédente, sur lequel il a fondé sa victoire,  n’est pas  attesté par la Cour des Comptes ?  Serais-ce le dépit de voir qu’en Europe ses amis du SPD  l’ont  laissé tomber en votant le Pacte de Stabilité ?

 

Quoiqu’il en soit, si François Hollande, fidèle à lui-même, dénonce  ce que l’Europe ne doit pas être, il se garde bien de préciser ce qu’elle devrait devenir.

Qui va payer ? Certes, il compte sur la BCE… Mais on voit bien qu’elle en est à ses ultimes cartouches et son Président avoue atteindre les  extrêmes limites permises par son mandat. François Hollande voudrait-t-il  que ce pouvoir soit revu pour que la BCE abonde de liquidités les Etats ? Cela expliquerait que son attitude de rigueur ne soit qu’une  façade, afin de donner, provisoirement,  des gages à ses partenaires en vue d’obtenir cette révision. Cela fonctionne en Amérique, mais jusqu’à quand ?--Le flot des liquidités de la FED (15 mille milliards de $, 16 mille… 20 mille ?) peinent à endiguer le chômage--  Le Keynisme , cher à François Hollande, montre d’évidents signes d’essoufflement.   

Alors qui va payer pour la Grèce, son Etat déstructuré, ses riches exemptés et ses pauvres  rançonnés ?

Qui va payer pour l’Italie, ses Banques du Vatican (et de la Mafia ?) en déficit financier aussi bien que moral.

Qui va payer pour l’Espagne et son chômage ? Pour le courageux Portugal ?

La Finlande est catégorique : pas nous ! Les Pays-Bas  sont réticents.  Alors  qui ?

Mario Monti et François Hollande,  en «Roi des Thunes » réussiront-t-ils  à fédérer, contre l’Allemagne,  les Pays de la «Cour des Miracles» pour fonder une nouvelle Europe de bras cassés ?

 

 

1)        Involontairement et croyant sans doute pacifier la relation entre Merkel et Hollande,  une journaliste a affirmé, hier matin sur I télé, que le tandem Franco-Allemand  était obligé de s’entendre. Sauf que lorsqu’un couple s’oblige à faire l’amour, il n’est pas loin du divorce.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens