Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 12:57



Quand la guitare de Valérie chante Barbara, notes magiques, pétales de roses, gouttes de sang, innocence perdue, souvenirs languissants  ici ou là, ici et là, à Göttingen.

 

Quand la guitare de Valérie chante Barbara, c’est son cœur palpitant dans mes mains en corolle : Ma plus belle histoire d’Amour.

Dis quand reviendras-Tu ? Au moins le sais-Tu ?

 

(Valérie Duchateau guitare classique à écouter chez Deezer)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine 05/01/2010 00:10


Je ne la connais pas... mais, étant donnée la façon dont tu en parles, j'irai la découvrir.

Merci.


Beranger 01/01/2010 10:45


Bonne année l'ami


marich 25/12/2009 10:50


Un joyeux noël Gerard !!!


Flogo 23/12/2009 13:20


S.B.F,

J'ai oublié....

Auriez vous une difficulté d'accès au blog Haier-land?

Car , je n'ai rien contre le fait que ce blog de Gérard soit agréable, au contraire j'y laisse souvent un message, mais vous savez que je suis chez mon frère... comme on se doit entre nous deux :
presque!

Les sièges devant le feu y sont aussi accueillant...non?


une S.B.F (Sans Blog Fixe) 23/12/2009 12:24


Flogo


Sur mon chemin à moi l'herbe y est folle et court le long des rigoles ....
une rivière passe au milieu et un peu partout des ponts le traverse...
et puis sur mon chemin, dessiné à la craie il y a une une marelle,

sur cette marelle j'ai écrit en haut le mot "Paradis"
et (par réflexe conditionné) j'aurai pu noter en bas "Enfer"

Mais j'ai préféré noter « Terre »

En haut Paradis et en bas Terre ....
(vision simpliste s'il en est ...!!!)

Alors est ce à dire que le Paradis sur mon chemin est sur Terre.?...
certes non ...!!

Mais parfois, en ce bas monde,selon les routes croisées et les ponts traversés on a une vue imprenable
du paradis sur terre ...

tout ça pour dire quoi ...?

Souvent les gens attendent de la vie qu'elle soit belle pour être enfin heureux ,
Mais la vie ne l'est pas forcément,

On a prise ni sur la vie, ni sur le monde, mais on a prise sur son cœur et on peut le rendre beau

Comment ?
Simplement en maintenant les braises dans l'âtre
Simplement en ranimant le feu,
Même si, pour cela, on doit y laisser jusqu'à son dernier souffle.


Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens