Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 20:36

 

«  La reprise va se confirmer en Europe à partir de l’an prochain et accélérer ensuite »

Tel est le pronostic de la Commission Européenne qui prévoit aussi que le chômage et les déficits devraient rester élevés.

Mis à part le chômage et les dettes, (lesquels d’ici peu à environ assez longtemps trouveront, sans doute et probablement une solution), l’optimisme est de rigueur.

 La Crise a même certains aspects positifs :

1) Elle a permis de faire sauter le pacte de stabilité qui gênait certains Gouvernements Européens notamment le nôtre.

2) Elle a  autorisé le subventionnement des  entreprises.

3) Elle a servi de prétexte à des restructurations industrielles, (indispensables pour certaines), en faisant, notamment, basculer les charges du  suremploi de l’entreprise à l’Etat sous forme d’indemnités de chômage.

 

A cet égard le cas «  Général-Motors » est frappant : Depuis des années GM creusait ses déficits et, (un peu comme la France), cette énorme firme compensait ses pertes, dues essentiellement à des causes structurelles, par des apports en fonds propres (grâce à d’énormes réserves) puis, ensuite, par des emprunts.  A l’aube de la Crise la perte s’élevait à 90milliards de dollars et le titre avait perdu 90% de sa valeur.

Sans la Crise il eut été difficile à un Gouvernement, même Démocrate, de justifier un apport immédiat de 50 milliards de dollars surtout dans un pays qui se prétend champion de la libre entreprise.

 

C’est pourtant ce qui fut fait, sans préjuger des aides indirectes actuelles ou à venir.

Bien des analystes avaient aussi attribué la déconfiture de GM à l’inadéquation de la gamme par rapport au marché actuel. Ce n‘était pas faux, sauf que c'était oublier que GM possédait en Europe, sous la marque Opel, cette gamme de voitures petites et moyennes sobres en carburant, fiables et bien finies qui, parait-il faisait défaut. Aussi fût-on étonnés d’apprendre que la première mesure pour sauver GM serait de vendre Opel.

Inquiet le gouvernement Allemand a parrainé un projet de vente d’Opel à un groupe Russo-Canadien avec une première aide de 1,5 milliards d’Euros.

In fine, GM empoche l’aide et décide de garder Opel, avec un plan de licenciement de 10000 personnes à la clef.

On dit que Madame Angela Merkel n’est pas ravie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marich 06/11/2009 23:00


que dire sinon "advienne que pourra " de toute façon même en matière d'économie les choses semblent de plsu en plsu difficiles à prévoir de façon rationnelle alors un jour à la fois non ???


gerard pendaries 05/11/2009 20:59


Bonsoir Flogo,
Je peux? lol
Je me demande pourquoi j'ai un faible pour l'intelligence?
Bien sur que vous pouvez......


gerard pendaries 05/11/2009 20:54


Bonsoir Béranger,
yes....ça me fait penser à l'autre soir, une émission de FOG machin avec Attali (tres songeur) Baverez truc enfin du beau linge venus vendre leurs bouquins sous pretexte de...... Y avait aussi le
syndicaliste de Continental qui avait fichu le feu à la Prefecture.....il faisait tache of course..Bref a la fin FOG presente les livres de chacun comme quoi ç'est ceci cela Bref arrive le tour du
syndico qui dit" J'ai pas encore écrit de bouquin mais j'ai deja le titre" J'ai été foutu à la porte et je suis dans la merde"


Flogo 05/11/2009 13:28


Bonjour Gérard,
Je peux ?
S’il y a quelqu’un (appellation discutable), considéré comme une chose, mais plus surement comme une ‘’vue’’ de l’esprit, l’avenir n’a qu’une certitude : celle de sa venue
N’ayant aucun masochisme je me suis toujours gardé de le froisser avant qu’il n’entre chez moi. Ceci dit, rien n’empêche qu’au fur et à mesure de son entrée, je puisse commenter son accoutrement et
ses dires.
Même si parfois, avant son entrée, je me doute comment il sera habillé, mais jamais de ce qu’il me dira.
Souvent il dit différemment ou bien le contraire des Pythies anciennes et modernes, rarement comme elles !
Vous voyez je me garde bien de dire ce qu’il va advenir de l’avenir.
Nous sommes soit déçus, soit hilares, mais toujours certain qu’à terme il aura raison de nous …les pieds devants !

Mais il est vrai que cela peut être amusant de le dessiner : une comète, un nuage, un château, un truc, un billet gagnant, un billet perdant….toujours en tout cas un son : tic tac !
Rien ne sert d’être pessimiste, seulement conscient qu’aujourd’hui suffira à notre peine !
Bonne journée

N.B. il me semble que l'aide de 1,5 milliards d'euros sera remboursée, vous voyez, l'avenir garde ses secrets et cache bien son jeu!


Beranger 05/11/2009 10:04


ça me fait penser à deux règles économiques :
1) les actionnaires partagent les bénéfices, les ouvriers, le chômage
2) la règle des 3 on : fusion, restructuration, t'es foutu pauvre con.


Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens