Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 12:44

Contrairement à ce qui est souvent dit, Machiavel était un homme politique soucieux du Bien Public mais qui ne nourrissait aucune illusion sur la vertu des hommes. Ce fut sa force et son malheur.

 

Dans cette fiction imbécile et surréaliste Machiavel est Président des USA.

 

« Qu’on m’apporte le problème !  Aussitôt deux pages et un paragraphe présentent, sur un coussin de velours constellé de médailles  pieuses, la difficulté du moment.

 

Bon, se dit-il en sirotant une gorgée de Xérès apporté directement d’Andalousie par un chamelier déguisé en âne gris.

1) Les Russes pour des raisons de géopolitique, de culture et de fierté nationale (petit ricanement discret)  veulent coopter la Géorgie et l’Ukraine.

2) Les Ayatollahs Iraniens pour des raisons de prestige intérieur, d’affirmation de puissance au moyen- extrême Orient,  ainsi que  par haine raciale envers les Juifs,  veulent posséder la puissance nucléaire.

 

Quais-je à faire pensa t-il,  en finissant de torcher la bouteille, de la Géorgie, de l’Ukraine et d’Israël réunis ? Je pourrais négocier tout cela contre  un coup de main en Afghanistan, merdier gluant dont je voudrais pouvoir me sortir honorablement et, par la même occasion, rabattre le caquet d’Israël ne pourrait que m’aider à trouver une solution dans le conflit Palestinien.

 

La difficulté consiste à faire ça en douceur, car dans mon opinion publique aussi bien que dans le monde dit  Occidental, existent  encore des foutaises comme la liberté des Nations à disposer d’elles mêmes,  les valeurs Démocratiques et patati, patata, quand ils ne remettent pas le couvert avec l’histoire de la Shoa. Faut y aller mollo, car ces bougres là vous descendent encore plus vite qu’ils ne vous montent au Pinacle. Le siècle des lumières s'achève en  bougie, mais il n'en finit pas de brûler. 

 

Or donc, je vais d’abord aller voir les Russes en leur donnant des assurances de non intervention politique et militaire dans la combinaison de leurs petites affaires. Abandon des projets de boucliers et de missiles, refus d’accession de la Géorgie et Ukraine à l’Otan. Moyennant quoi, ils s’engagent à ne pas faire comme la dernière fois et procéder comme des soudards. Ils se contentent, avec ma chafouine complaisance,  de pourrir politiquement, par l’intérieur, ces pays respectifs afin d’y installer leurs hommes liges.

De connivence, nous laisserons encore un peu de temps à l’Iran pour faire leur bombette en les priant de bien vouloir se remuer le fion. Ces idiots d’Européens n’y verront que des colombes.  Condition expresse : Que les Ayatollahs jurent sur le Coran de ne pas, ne serait ce que par inadvertance, balancer leurs missiles sur Israël.  C’est ça qui m’inquiète quand même un peu se dit-il in petto. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flogo 16/10/2009 11:34


Suite au Béranger,
je dirais même mieux :
Des femmes, des femmes, des femmes!


Beranger 16/10/2009 10:49


"Pour faire la guerre il faut trois choses : de l'argent, de l'argent et de l'argent" Machiavel


flogo 16/10/2009 10:35


Bonjour, gérard
Ne vous inquietez pas...c'est normal et heureusement car ...vous, vous n'êtes pas fou!
Une autre folie :
Mr Obama : impossible en Europe car il n'a pas le style, le non dit, la façon de suggérer...tous ces petits détails qui font que dans une rencontre internationale la France, l'Allemagne,
L'Angleterre, L'Italie, L'Espagne...etc, donnent leurs différences mais construisent cette Europe qui s'unifie malgré cela, mais reste toujours différente des autres puissances.
J'aime bien cette définition qui pourrait être améliorée mais cependant exacte au fond : L'unité dans la différence
Et puis le pire il ne peut pas parler comme Molière ou Bossuet, car pour ça il faut être français et avoir été bercé dans cette pensée ''judéo chrétienne'' qui malgré toutes les dénégations restent
au fond de nos principes moraux et à la base de toutes nos réflexion...même chez les gens du ...nord athé et mécréant...de plus apatride!
J'ai rencontré beaucoup d'Américains qui parlaient un excellent français et enviaient notre naissance sur ce sol avec ce que cet endroit du monde peut engendrer de bien et mal, mais : Engendre!
Nous devons nous rendre à l'évidence, nous sommes des privilégiés...
Bonne journée...tu vas bien Haier?


gerard pendaries 16/10/2009 09:49


Heu........c'est qui ce Bossuet?


gerard pendaries 16/10/2009 09:46


Bande de ceci-cela....vous mettez les gaz à fond et vous voyez même pas que je suis largué, la bouée autour du cou en train de boire la tasse. Et même qu'en plus je dois vous dire merci.
1) Sérieux: je note et je crois qu'il ne faut pas confondre les Ahmadinedjas et le peuple Iranien qui saura le moment venu perçer l'abcès.
2)Entre nous le principal reproche que je fais à Obama est de ne pas être le Président de l'Europe. Il serait bcp mieux avec nous à goûter le camembert et siffler du Pécharmant plutot que de boire
du Coca-cola.Et nous on s'en porterait bien mieux.
3) Sur le sujet le seul hic est que le Président Américain n'est pas fort en échecs.
Les Russes sont maitres et les Perses l'ont inventé.
Je sais le dépit rend vache.


Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens