Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 08:53

 

Qu’est-ce que la Morale ? : Un diable d’os sur lequel se sont rués bien des Philosophes et qui a cassé pas mal de dents.

Pour faire court, distinguons ceux pour qui la morale est le bonheur, (compris en tant que but dernier de l’Homme) et ceux pour lesquels le but dernier de l’Homme est la vertu : «L’action morale est celle qui est faite par respect du devoir» (Kant).

 

Pour Nietzche c’est le ressentiment du faible…. Mais, me semble-t-il, c’est la définition de Hume qui colle le mieux à l’actualité : «La notion de morale implique un sentiment commun à tous les Hommes, qui recommande le même objet à l’approbation générale et fait que tous les Hommes, ou la plupart d’entre eux se rejoignent dans la même opinion ou dans la même décision à ce sujet»

 

Selon Hume la Morale serait donc une sorte de consensus qui peut et même doit évoluer avec le temps.

Or les temps ont changé : aujourd’hui on voit dans une télé réalité une Députée (Australienne ?) manger tout cru des testicules de Kangourou et recevoir sur la figure une poêlée grouillante de vers dont on espère la provenance bio--- La civilisation avance et le meilleur reste à venir…….

Le Mariage ne déroge pas à la règle de l’évolution : De nécessité fondamentale pour assurer la survie de l’espèce dans un cocon familial capable d’assurer sécurité et éducation des enfants, il a, au cours des siècles, considérablement changé. L’évolution de la Société, tend (bien qu’elle s’en défende) à minoriser l’utilité de la Famille. Passant, au cours des siècles, par des phases strictement triviales, le mariage est maintenant l’occasion de faire la fête et, le temps de se lasser l’un l’autre, de divorcer tout en s’assurant de garanties légales et alimentaires.

 

En fait le Mariage civil est un acte administratif qui présente moins d’intérêt que le permis de conduire, sauf pour ceux qui, en étant privé, veulent alors, c’est humain, absolument et par principe obtenir de ce rituel les désagréments qu’ils n’ont pas.

 

Bref…Je pense que les Politiques devraient s’inspirer de la sage définition de Hume pour légaliser le Mariage Gay : «objet d’approbation générale qui fait que tous les Hommes, ou la plupart d’entre eux, se rejoignent dans la même opinion ou dans la même décision à ce sujet» D’où un referendum… Faute de quoi ils ouvrent le livre d’un nouveau sujet de discorde…….Un de plus !

Mais la question : «le Mariage Gay a-t-il un rapport avec la morale ?» reste posée. Ce n’est pas à la Société de trancher de façon collective, car la réponse appartient à chacun : «On n’a qu’une Liberté, celle à se déterminer d’agir de façon morale»….. Espérons que, dans leur volonté compulsive d’apporter le bonheur, nos maitres nous laisserons, au moins, cette liberté-là.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens