Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 10:27

Tous les chemins mènent à Rome…Madame Merkel est prête, selon les circonstances, à prendre n’importe lequel d’entre eux pourvu qu’il la mène à son but… Jeudi dernier, nouveau changement de cap : « Il faut relancer la croissance », dit la Dame…. Ô Ironie ! C’est exactement ce que François Hollande voulait faire par la renégociation du traité. Ce qu’il voulait faire et ce qu’il n’a pas fait à cause du véto de la Chancelière. Mais à peine François Hollande s’est-il rendu à merci, à peine la France a-t-elle signé le Traité, qu’Angela Merkel reprend à son compte l’évidente nécessité d’un seuil minimal de croissance, qu’elle fixe pour l’Allemagne (en priorité 2013) à 1%. C’est dit-elle la limite en dessous de laquelle il ne faut pas aller, car l’Allemagne risquerait de subir trop de chômage et de récession. (Ce qui, ajoute- t-elle avec culot et raison ne serait pas bon pour l’Europe). Pour ce faire Mme Merkel se dit prête à réduire les impôts.

D’aucuns disent qu’il s’agit là d’une déclaration à visée purement politique. Mais, à supposer qu’il n’en soit pas ainsi, on tomberait dans la situation absurde où celui qui voulait la croissance ferait de la rigueur en augmentant les impôts, alors que celle qui prônait la rigueur préserverait en priorité un minimum de croissance en diminuant la pression fiscale….Quel paradoxe ! Qu’elle incohérence Européenne !

Or, une évidence prime : L’évolution positive Européenne dépend de la parfaite harmonie du couple Franco-Allemand.

 

Alors pourquoi ne pas saisir de suite la perche que nous tend l’Allemagne ?

--- Oui à de rapides avancées Européennes plus Politiques, plus Sociales que celles qui consistent seulement à conforter les banques.

---Oui à un seuil minimum de croissance à 1%, mais pour la France également (que l’Allemagne nous aide à cela).

 

L’Atonie de François Hollande s’explique par des raisons politiciennes (Sans intention péjorative à ce mot). Il ne veut pas faire connivence avec l’ennemie de ses amis du SPD. Il veut la victoire des Socialistes Allemands et il faudra donc attendre fin 2013 pour, qu’enfin les mains libres, il joue pleinement sa partie dans le concert Européen.

 

En attendant combien de Pauvres (déjà 8 millions sous le seuil de pauvreté), combien de Chômeurs, combien de sous smicards et tant d’autres seront sacrifiés ?

Que voulez-vous, c’est la vie mon pauvre Monsieur !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens