Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 17:54

Je suis fou….dans le sens le plus banal et ordinaire du terme avec un zeste de psychasthénie et  un soupçon de névrose  qui altère mes relations avec le consensus appréciatif des opinions d’autrui.

Mon affection n’en est pas encore au point où, avec de gros efforts, je ne puisse  arriver à m’exprimer de telle sorte que des gens intelligents arrivent, sinon à me comprendre, au moins  à essayer.

Je suis fou, par exemple quand, alors que tout le monde admire le système électoral français, je me laisse séduire par les thèses Nietzschéennes ou plus simplement convaincre par l’article récent du blog   (http://monsieur-triste.over-blog.com)  qui traite du décompte des bulletins blancs, dans un vote reconnu, par ailleurs, comme modèle démocratique.

Je suis fou, quand je ne comprends pas (à l’encontre du convenu politique) comment les Grands de ce Monde peuvent s’appuyer, pour décider du sort  de l’humanité,  sur des synthèses dites scientifiques, basées sur des rapports, dont les auteurs (ne serait ce qu’un seul) reconnait lui-même avoir fait appel à un «  stratagème ».  Je suis fou de penser que plutôt d’inciter les Pays en développement à copier les pays industrialisés, on ferait mieux d’envisager une remise en cause  globale pour rééquilibrer les donnes, en fonction de la démographie et des ressources, en tenant compte des aspirations spirituelles des peuples. Je suis fou de croire que, comme dit Souchon,  « Les foules sentimentales ont besoin d’idéal »

Je suis fou, contre l’avis public, de ne pas trouver que 22000 Euros mensuels soit un salaire exorbitant pour un Président de la République, mais de m’insurger contre une «  prime » de 864000 Euros, pour un entraineur, au prétexte qu’il permet à l’équipe de France de foot d’accéder à une encore bien éventuelle victoire en Coupe du Monde. Je suis désolé de penser que ce sont ceux qui avec 1100 Euros mensuels, parfois contraints à la rue, approuvent ainsi  l’iniquité pourvu qu’elle se pare du nom de sport ou de people. 

Je suis fou, de trouver honteux qu’un producteur se permette de jeter en pâture un diagnostic médical lequel, de surcroit, conduit directement ou indirectement au tabassage d’un supposé responsable condamné avant même que la moindre expertise ait pu être faite.

Je suis fou, oui, mais pas con au point de me faire opérer par un chirurgien qui a été suspendu pendant six mois par le Conseil de l’Ordre.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Flogo 14/12/2009 12:02


Si je me souviens bien de tous les détails,
j’ai connu un fou, qui marchait en biais, gaspillant tout son argent en n’en faisant qu’à sa tête, amoureux furieux, lié à une femme inconsidérée coiffée à la chien riant à grands éclats, des
amoureux intermittents de littératures et peinture, toujours d’une belle gaieté qui leur assurait le succès.
Quelques dames, vierges peut-être, allaient sous la brise ramasser des herbes accompagnées de leur valet près du moulin faiseur de farine. On pouvait y voir sa poulie entrainée par les eaux au
dessus desquelles un oiseau marin faisait de son mieux pour laisser tomber un poisson sur une balance tenue par l’amuseur du roi, L’Angély, qui lui dinait au quet…pardon : quai !

Cette histoire j’en conviens n’est qu’un follis !

Et notre bon La fontaine aura le dernier mot :
‘’Parbleu ! dit le meunier, est bien fou du cerveau
Qui prétend contenter tout le monde et son père’’


Beranger 14/12/2009 10:42


c'est donc de ça que je souffre aussi


Haier 13/12/2009 20:01


Soir Gérard,

Je suis fou de me croire fou
les autres fous me croient fou
je me fous des fous
je suis fou de fou
et fou qu en pensez vous fou ??

Bonne soirée Gérard


Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens