Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 21:01

 


 

 Rien ne prouve, non rien ne prouve, qu’un de mes lointains ancêtres n’ait  trempé dans quelque trafic de traite des noirs.   Ou bien fait mourir sous le fouet un esclave enchainé.  Ne suis-je pas, même indirectement, responsable de cette abominable misère dont  parle Aimé Césaire : « Au bout du petit matin, une autre petite maison qui sent très mauvais dans une rue très étroite, une maison minuscule qui abrite en ses entrailles de bois pourri des dizaines de rats et la turbulence de mes six frères et sœurs, une petite maison cruelle dont l'intransigeance affole nos fins de mois et mon père fantasque grignoté d'une seule misère, je n'ai jamais su laquelle, qu'une imprévisible sorcellerie assoupit en mélancolique tendresse ou exalte en hautes flammes de colère; et ma mère dont les jambes pour notre faim inlassable pédalent, pédalent de jour, de nuit, je suis même réveillé la nuit par ces jambes inlassables qui pédalent la nuit et la morsure âpre dans la chair molle de la nuit d'une Singer que ma mère pédale, pédale pour notre faim et de jour et de nuit. »

Coupable  vous dis-je, coupable ne  serait-ce que par l’unique raison que je suis Blanc et Français de surcroit. Donc raciste. Car si je ne l’étais pas comment comprendre, dans le Pays de libre expression, que certains mots, certaines phrases me soient interdites par la Loi.   Comment comprendre que je ne puisse dire banalement  «  Je suis vanné : j’ai travaillé comme un nègre toute la nuit » sans encourir les foudres des associations antiracistes, me voir vilipendé et trainé devant les tribunaux.? Parce que la «  Négritude » change de sens en fonction de celui qui l’exprime. Chez Aimé Césaire son sens est sublimé, chez moi elle a une connotation injurieuse. Pourquoi ? Parce que je suis blanc donc raciste. CQFD.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Beranger 26/10/2010 10:30


Des mecs comme Desproges ou Coluche, aujourd'hui, ne pourraient plus l'ouvrir sans avoir un procès. Pour faire de l'humour sur les nègres, faut être noir, je parle même pas des arabes et des
juifs... pour plaisanter sur les homos faut être gay, nain, pour les nains etc... y'a que pour les cathos et le pape où tu peux déconner, car les lâches savent bien qu'il n'y aura pas de
réactions.
Si tu lisais certains commentaires que je reçois et que je suis obligé de jeter t'aurais les cheveux (s'il t'en reste) debout sur la tête. Moi, j'ai plus de problème de poils grâce à la médecine,
bon, le côté positif, j'ai le droit de me moquer des malades du cancer.


Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens