Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 13:49

 

 

 

Selon Kant : «L’usage pratique de la Raison consiste non à déterminer les meilleurs moyens pour parvenir à nos fins, mais déterminer les fins bonnes en elles-mêmes et à les vouloir»

Il semble que François Hollande comprenne cela de telle sorte qu’ayant pour la France une volonté de bonnes fins peu lui importe que les moyens pour y parvenir soient exécrables.

 

«En renonçant à faire adopter par nos partenaires européens la révision de l'objectif de réduction des déficits pour tenir compte de la baisse des perspectives de croissance, François Hollande a paradoxalement sacrifié l'objectif de croissance pour jouer les bons élèves européens ».

 

Moyens exécrables…Pourquoi ?

---Soixante-dix milliards de déficit commercial en 2011 ainsi qu’en 2012.

---Donc, l’économie Française consomme plus qu’elle ne produit.

---Or, la consommation est conséquente du pouvoir d’achat des consommateurs.

---Toute diminution du pouvoir d’achat (Impôts) entrainera une diminution de la consommation d’où récession de l’économie.

 

L’erreur de François Hollande est d’inverser l’ordre des priorités :

La priorité des priorités est de redonner à la France les moyens de créer de la richesse et d’inverser

en positif la balance commerciale.

La réduction du déficit budgétaire et de la dette ne viennent qu’après, sauf à plonger la France dans la récession et le chômage. Mieux vaut juguler d’abord l’hémorragie plutôt que de purger le malade.

 

Quelle sera dans cette affaire la responsabilité de certains économistes et médias de Gauche ?

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens