Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 19:41

Jusqu’à présent, François Hollande a suivi la route de sa carrière  telle qu’il l’avait minutieusement tracée, jusqu’à atteindre son but final : être  Président de la République. Pendant trente-deux ans  d’obstination politique il a su  patienter tout le temps  nécessaire pour atteindre son objectif,  pagayant habilement dans le flot des évènements sans jamais véritablement les affronter.

Devenu Chef de l’Etat  Français il poursuit la même  méthode, évitant de ci de là les écueils qui se présentent et  attendant le moment ou l’orbe, enfin étale, emportera l’économie dans son courant puissant et régulier.

D’ici là, on parle réformes (sans les faire vraiment),  justice (terrible outil politique ?), morale  (puissant moyen d’attiser le ressentiment des faibles et d’amuser la galerie). A l’extérieur on ajuste le discours en fonction du plaisir ressenti par  ceux qui l’entendent : A Leipzig on félicite l’Allemagne pour son économie  rigoureuse  et ses succès industriels,  Au Japon on s’enthousiasme pour le laxisme financier…

Ça peut marcher…Un Homme qui réussit à devenir Président de la République sans avoir jamais vraiment travaillé  (Au sens où l’endure  une majorité de citoyens) mérite, pour le moins,  qu’on lui tire son chapeau.

Pour ce qui me concerne, le bivouac de la France dans l’attente de la fin des hostilités reste  de nature hasardeuse :

--Quel sera, dès Septembre, le résultat du vote Allemand ? 

--Que sera le vote Européen et qui succèdera à Durão Barroso ?

--Quelle sera la nouvelle politique Européenne ?

Mais surtout, que sera la nouvelle politique de la FED ?  IL y a dès aujourd’hui beaucoup d’incertitudes, comme si l’énorme injection de liquidités faisait craindre à certains l’éclatement d’une nouvelle bulle.

Alors,  pourquoi perdre tout ce temps ? Pourquoi attendre de remettre la France en compétitivité ? Pourquoi garder le gouvernement Ayrault ?  Pourquoi ne pas nommer Gérard Collomb comme Premier Ministre ? Pourquoi ne pas charger  les fusils plutôt que de les garder en faisceaux ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens