Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 10:34

 

 

 

La  confusion entre l’aspect scientifique et politique de la mission du Gierc, l’erreur de croire que l’empilage d’intérêts nationaux répond à un  problème d’ordre Mondial, l’incurie de l’Onu, sorte de              «  Machin » incapable d’arbitrer les enjeux planétaires font, qu’avant même sa tenue, l’échec de Copenhague était écrit.

 

 1) En  fixant l’objectif sur l’effet plutôt que sur la cause, le Gierc  et son Vice-président Jean Jauzel n’ont pas choisi l’angle  le plus « vendeur » auprès du grand Public. Il est, en effet, difficile de faire admettre que deux degrés de plus ou de moins mettraient  la Planète en péril.

 

2) Choisir l’hiver, la mer Baltique et Copenhague, où on roule à vélo, pour stigmatiser le réchauffement climatique et la pollution relève d’une ironie peu convaincante. N’importe quel benêt aurait plutôt retenu l’été à Marrakech en pleine cagna quand la pollution rend l’atmosphère  irrespirable.

3) « De quoi s’agit-il ? »  Parmi  les  mystérieux et miraculeux hasards qui sont à l’origine de la vie, le subtil équilibre de l’interface carbonée entre les couches atmosphériques et la terre a joué un rôle primordial. Il n’est pas utile de rentrer dans les détails du « Cycle du Carbone » pour saisir ce qu’aurait du dire le Gierc : Au-delà d’un certain seuil d’émissions de CO2 le  cycle des échanges  est  perturbé du fait que,  pour l’essentiel, les océans et les forêts saturent, et qu’une partie du carbone reste dans les différentes couches de l’atmosphère. A vrai dire s’il est certain que cela influe sur la température et le climat, on ne sait pas exactement de combien. Mais il ya d’autres  méfaits que les désordres carbonés pourraient engendrer : Quelles seront leurs l’influences sur les cancers ou les dérèglements  génétiques ? On l’ignore mais prendre le risque c’est  jouer à la roulette Russe avec le revolver sur la tempe des générations à venir.

4) Que faudrait-il faire ? Concrètement :   a) pour éviter le seuil de saturation, les émissions humaines de CO2 à ne pas dépasser serait de 20 à 25 milliards de tonnes.  b) La déforestation devrait être jugulée et la biomasse accrue.

5) Si l’on choisit de percevoir ce problème sous son aspect essentiellement « humain » il n’est pas abusif de penser que tous les hommes devraient être égaux en droit de rejet. Dès lors il serait facile de fixer la norme d’émissions maxi : 3.5 tonnes par individu.

 

6) La règle étant établie l’écart excessif qui existe entre les pays  «  riches » et les « pauvres » saute aux yeux. Ecart d’autant plus injuste que ce sont les pays pauvres, comme l’Afrique, qui subissent, en plus, les effets négatifs du réchauffement.

Emissions CO2 :

Etats Unis : 17t      par habitant

Russie        : 11t

UE                :    8.5t                             (dont France 6.6t,  Allemagne 9.8t  Royaume-Unis 11t)

Chine          :    4.6t                             (en évolution rapide  prévue en 2020 : 9.5t par habitant) (1)

Soit, d’ores et déjà, une moyenne  de 10 tonnes par personne, qui donnerait, s’il n’y avait pas de Pays sous développés, un total  de 65 milliards de tonnes rejets CO2, et l’alignement sur ces seuls 4 Pays  mettra  l’humanité  en danger.

Nous ne devons notre survie que grâce à l’inégalité et aux  économies pauvres. En comparaison, l’Inde (elle-même en forte évolution) ne rejette que  1.3t par habitant. La Cote d’Ivoire 0.40 etc.

Il est donc clair que l’inéluctable élévation du niveau de vie des Pays à faible économie, sans révision à la baisse des excès des Pays riches aura pour conséquence de doper les émissions actuelles.

 Faudrait-il, pour autant, que, sans accord Mondial ou au moins Européen sérieux(2), la France soit la première (et pourquoi pas la seule) à se sacrifier ? Non ! Dans ce contexte, la taxe carbone est préjudiciable et inique  car elle institue le principe de l’attache  argent-pollution.  Lier le droit à polluer à la richesse ou aux revenus est une erreur : elle ne fera qu’aggraver l’injustice sociale.

 

(1)  Au rythme de sa progression actuelle  les émissions de la Chine dépasseront 10 milliards de tonnes à l’horizon 2020, avec  l’Inde et les Etats Unis ces seuls 3 Pays  dépasseront le  seuil critique dénoncé par le Gierc.  En Europe, quand la France rejette 0.41 milliards de tonnes l’Allemagne en émet 0.88 (N’en déplaise à M. Cohn-Bendit)

 

(2) Seul un quota individuel identique multiplié par le nombre d’habitants donnerait à chaque Pays un  juste potentiel de ses droits CO2.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Haier 04/01/2010 12:40


Jour toi,

Tout le monde cause et re cause du CO2

Quelque part dans le monde ,des chercheurs avec leur petites mains ,nous font signe

houùùù,hoooùùùùùùùùùùùù, nous sommes là,

"Dites le termafrost ,vous y pensez ou pas """

Vont pas nous emmerder en plus ces khons là ,déjà qu avec le CO2 ,nous sommes dans la merde ,alors en plus ,si il nous faut rajouter le méthane ,on va où là ?????

Les experts disent de ce phénomène
« la crise silencieuse du monde »

écolo,çà rime avec bobo,
allo,maman bobo
j ai mal à l'écolo


marich 04/01/2010 11:37


les gouvernements de nos etats seront ils à la hauteur pour s'etendre sur un accord pour le bien de la planète car ce n'est pas nos petits gestes de chaque jour et le grenelle 2 de l'environnement
que nous y parviendrons . Nous montrerons l'exemple mais ce 'est pas suffisant ... Ta réflexion est malheureusement la bonne tant que nous ne lacherons pas le PIB des yeux rien ne sera possible !!!
bon début d'année 2010 tout en réflexion


Beranger 04/01/2010 11:10


Depuis 60 000 ans la température augmente de manière constante sur la terre et si le CO2 n'était qu'un facteur et pas le principal du réchauffement


Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens