Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 13:36

La lâcheté découle de la peur de perdre quelque chose.  Perdre la vie, l'amour, l'argent........
Cette peur est souvent irraisonnée car l'on surestime la chose à perdre. Tel ce vieillard  qui au bord du tombeau ferait n'importe quoi pour conserver la vie.

Une conception rationnelle de la lâcheté devrait conduire à la moduler en fonction de la valeur que l'on donne à la chose que l'on risque de perdre.
Un homme,ou une femme,  jeune,beau, riche, comblé d'amour et en pleine santé a plus de  raisons d'être lâche qu'un pauvre type.

Il en est de même pour les nations: l'UE, magnifique,riche,sociale,avide de progrès et de bien-être, affamée de besoins, liées de dépendances a plus de raisons d'être lâche qu'un pays aride et miséreux. Il serait inexcusable que celui-là sacrifia son honneur.

En politique internationale la lâcheté est une science, qui, jointe à l'hypocrisie et au mensonge, a pour nom Diplomatie.

La difficulté est dans la capacité de mener à bien la mission de lâcheté sans donner  au peuple l'impression que l'on trahit les valeurs de liberté, souveraineté, démocratie qu'on leur rabâche à longueur de temps. Oeuvre de virtuose, d'autant plus ardue dans les pays comme les nôtres ou les politiques sont engoncés dans les pelisses de la vertu dont ils se sont parés pour se faire élire.

Dans les démocratures, telles que la Russie, la force n'exclut pas la ruse mais  il suffit de prononcer le mot Patrie pour que chez ces peuples, si longtemps soumis, tout le monde se lève et soit au garde à vous.

L'UE est en pleine phase diplomatique avec la Russie, elle y a déjà laissé son honneur mais elle peut encore espérer sauver sa fortune à condition d'avoir le courage d'assumer sa bassesse jusqu'au bout.

Ceci étant l'histoire nous apprend que le manque de courage a souvent conduit nos peuples au désastre.
Les Français ont la mémoire courte, c'est bien connu!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens