Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 17:03

Suite à une interview de Mathieu Ricard le point n° 1873 (venue du Dalaï Lama)

" Je ne voudrais pas faire mon ami d'un homme qui aurait un prix de vertu: je craindrais de trouver en lui un tyran implacable"   Baudelaire

Il suffit d'évoquer la compassion, l'altruisme ou la liberté pour que les Français, réputés Cartésiens, se transforment en midinettes.
Quand la croyance tue la raison c'est Voltaire qu'on assassine.
Le succès, que dis-je, la vénération pour le Dalaï Lama est à cet égard frappant.
Qui donc devant une telle Aura osera relever les contradictions de Mathieu Ricard ? Les intellectuels Français sont ils devenus si tièdes? Hélas! la vérité n'est plus que le squelette des apparences :il n'est pas bon de la faire voir.

Citons Mathieu Ricard:
" Ce ( le Bouddhisme) n'est pas une religion dans le sens ou il n'y a pas de Dieu  créateur" ( Faux: la définition de la religion ne se limite pas au Dieu créateur)1

" Les trompettes c'est pour le folklore" ( Et le tambour médiatique c'est pour qui?)

" C'est un travail méditatif, un travail sur Soi" ( Sophisme ou paralogisme? L'un des principes essentiels du Bouddhisme n'est il pas dans l'Anata c'est à dire le Non Soi? Un Moine rompu à la méditation transcendantale pourrait peut être expliquer comment l'on travaille sur un Soi qui n'existe pas mais la Raison Cartésienne du Siècle des Lumières n'y trouve pas son compte. Pour ma part je refuse de me geler le cul sur une pierre pendant des mois pour essayer de résoudre cette quadrature.

Bref tant qu'à chercher dans ses propres ressources intellectuelles le dépassement de Soi, mieux vaut puiser dans la raison puissante, claire et libre de Nietzche ou de Camus.

Mon propos ne concerne pas la tutelle, l'autonomie ou l'indépendance du Tibet, je voudrais simplement savoir comment quiconque, simple citoyen, Maire de Paris ou Sénateur, peut se prévaloir d'être un authentique démocrate laïc et favoriser, directement ou non, de quelque manière que ce soit et dans quelque pays que ce soit l'avènement d'un pouvoir religieux et ce quand bien même La Sainteté serait la réincarnation du 13eme Dalaï Lama ou du Bouddha en personne.

Diderot, Voltaire, Rousseau au secours...............

1)  Définition  voir sur google à religion

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martine une S.B.F ( Sans Blog Fixe) 16/01/2010 23:05


je Bouddhe... tu Bouddhes... il Bouddha...

je remonte le fil petit à petit...

en fait non, je ne remonte nullement, il serait plus juste de dire que je vais à droite de votre blog, je sélectionne "liste complète" et je fais "clic" sur un titre qui m'inspire...

je me suis arrêtée sur celui là ...bien m'en a pris...

"Il suffit d'évoquer la compassion, l'altruisme ou la liberté pour que les Français, réputés Cartésiens, se transforment en midinettes."

"Quand la croyance tue la raison c'est Voltaire qu'on assassine".

voilà quelques citations qui mériteraient une toute autre lumière que le fond de ce blog.. c'est du gâchis... mais bon passons ...

au sujet de votre article ..

Que n'a t-on entendu sur le Tibet .!!..la conclusion que je m'en étais faite à l'époque c'est que grâce aux médias qui véhiculent ce qu'il est bon pour nous de penser,

Panurge peut dormir sur ses deux oreilles ...ses moutons désormais se gardent tout seuls ...

mais si je me suis arrêtée sur ce titre c'est parce que je me doutais bien que vous évoqueriez d'une façon ou d'une autre la religion ..
.
Epineux sujet s'il en est...
je m'en entretenais ce matin avec Haier, sur son blog, (à propos d'un appel du pied qu'il avait fait ) suite à un commentaire de Boès qui ouvrait selon lui une excellente matière à débat, ce qui
fut d'ailleurs le cas ...

pour conclure et sans rentrer dans la polémique : tutelle chinoise ou non pour le Tibet .

Je suis en total accord avec vous sur le principe qu'un pays foncièrement démocratique et laïc ne doit.... EN AUCUN CAS entériner qu'une autorité à caractère sectaire ou religieux puisse diriger un
pays , fusse t-elle ( la dite autorité) la réincarnation du Dalaï Lama ou du Christ en personne ..

Quand les hommes s'emparent de la religion pour justifier leur positions extrémistes et excuser leurs crimes on sait (déjà hélas) où ça mène ...

Tiens un exemple parmi des milliers me vient à l'esprit,
je quitte le Tibet
à l'époque de la polémique sur la caricature de Mahomet j'avais écrit un poème qui m'avait, (au temps des blogs Orange, ou j'y avais ma maison) provoqué bien des déboires

"bruler et tuer pour une caricature...
ce n'est plus une religion mais une dictature"

...Ces deux phrases sorties de leur contexte paraissent bien anodine mais le poème dans sa totalité m'avait valu de sévères récriminations ...
là bas sur orange dés qu'on abordait un sujet sensible ...Anastasie déboulait avec ses grands ciseaux pour censurer ...heu non, pas censurer elle disait pas ça comme ça...
ah oui...
elle déboulait pour "modérer" ...(mais bon, comme sa modération passait par la suppression pure et simple de l'article incriminé, j'avais du mal c'est vrai à bien cerner la nuance qui existait
entre censure et modération ..

bon pas grave ...

allez je reprends mon petit sac à mots et je poursuis mes "clic"... "clic"


Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens