Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 08:39
Ce matin Talisma Nasreen son Livre et son prix Simone de Beauvoir.

1) Nouvel oukase du diktat intellectuel: ce prix n'est qu'imposture. (1)

2) Avec tous  mon  respect,  mon admiration  pour la "bravitude" avec laquelle cette femme  mène  un combat essentiel, (autrement  glorieux et difficile que celui qui fût, soi-disant, mené par Simone de Beauvoir dans les salons parisiens), je suis déçu par, je n'ai pas d'autre mot, la sottise de sa tactique.
Même si elle à raison, ce qui est loin d'être prouvé,
(2) faire une fixette contre le gouvernement Indien est une bêtise politique évidente.

3) J'écoute toujours avec plaisir M. Gérard Slama: on est stupéfait par la somme de références qu'il est capable de produire ( c'est pas possible, il est d'ailleurs).
Je réserve pour une autre fois ma théorie selon laquelle les brillants intellectuels ne faisant référence qu'a leurs valeurs ont leur jugement faussé par ce tropisme.


1) L'évolution du droit de la femme dans nos sociétés modernes n'est pas du fait de Simone de Beauvoir.
    Simone Veil, Gisèle Allimi,Isabelle Alonso,Fadele Amara et tant d'autres du présent et du passé méritent  bien plus que cette intellectuelle qui relève plus de l'analyse que de l'onction de ses pairs.

2) Curieuse contradiction entre ses propres récits d' attentats contre sa vie et sa plainte d'être surprotégée par le gouvernement Indien. Que n'aurait on dit d'eux si elle avait été assassinée dans leur pays?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens