Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 14:10

 

 

Emmanuel Macron est un pur produit de la démocratie française dans le sens où cette démocratie donne le droit aux français de choisir leurs maitres une fois tous les cinq ans. Faut-il comprendre que lorsque la presse sort une affaire de nature à le contrarier, elle contrarie aussi, à travers sa personne, la démocratie elle-même puisqu’il en est le produit ? « Les choses ne vont pas forcement bien quand la presse se fait juge » dit-il. Difficile de tracer la ligne entre le droit d’informer et la proscription de juger.

 

On le voit bien : face à une opposition en miette ou complice, la presse est le seul caillou, dangereux, qui risque de le gêner. Sans la presse il n’y aurait pas d’affaire Ferrand. Sans la presse il n’y aurait pas d’enquête, seule susceptible de dire si ce ministre a oui ou non porté atteinte à cette probité dont il s’est fait le chantre et qui a largement contribué à l’élection de son favori. Grâce à la presse, le Procureur de Brest, qui avait dans un premier temps écarté, d’un revers de main, l’hypothèse de l’illégalité, a décidé de faire la lumière : qu’il en soit remercié.

 

La même main qui a serré fermement celles de Donald Trump et de Vladimir Poutine va-t-elle aujourd’hui trembler ? Le Président Macron va-t-il dire à son compagnon de campagne, auquel il doit beaucoup, « Tu ne peux pas rester » ? Si Le Président attend le verdict des urnes aux régionales et que celui-ci soit favorable il restera l’espoir que l’enquête se termine par un classement sans suite : pari risqué.

Compter sur cela, donner du temps au temps, risque d’être compris comme une faiblesse qui trancherait avec l’image du « Chef » qu’il a voulu (et réussi) jusqu’à présent à donner.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens