Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 13:33

 

Les électeurs vont bientôt donner au nouveau gouvernement la majorité godillot qui a été précédemment voulue et choisie comme telle par le parti « En Marche ». En élisant Emmanuel Macron les français se sont clairement prononcés en faveur de l’Europe et pour une sorte de Présidence monarchique contre l’alternance droite gauche des anciens partis. En donnant la majorité aux députés « En marche » ils offriront à ce pouvoir tous les pouvoirs. Face à lui (pour autant qu’elle ait jamais existé) l’indépendance ‘’politique’’ de la justice ne tiendra pas longtemps et nous verrons de sa part des positions en noir ou blanc en fonction de l’orientation partisane des mis en cause.

 

Ainsi doté de tous les pouvoirs, l’Elysée y adjoindra un cabinet secret dont la vocation principale sera la lutte contre le terrorisme mais qui pourra, subsidiairement, écouter et jeter un coup d’œil sur ce qui se passe dans les salles de rédaction.

 

Pour ma part je crois que le Président Macron usera de cette « démocratie à la Poutine » avec discernement et modération, si cela doit améliorer les choses, on ne pourrait que s’en féliciter.

 

Mais je ne crois pas que cela suffise. Je ne crois pas que la ponction sur les retraites soit de nature à compenser l’augmentation des budgets de la police, de l’armée, de la justice, de l’éducation et à apporter le soutien économique promis à l’Afrique. Je ne crois pas qu’une super loi « EL Khomri » puisse ramener le déficit commercial à l’équilibre, réduire le chômage et la précarité, juguler la dette tout en maintenant le déficit budgétaire sous le seuil des trois pour cent.

 

Selon moi, le Président Macron fait la même erreur que l’ancien conseiller : il veut inscrire la France dans la compétition internationale avec un moteur dont le turbo est en faiblesse. Seule une augmentation de la dette pour investir cent ou deux cent milliards dans une relance judicieuse et concrète pourrait, à bref délais, relancer notre économie.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens