Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 13:18

 

 

Je lis, sur un journal, la profession de foi du Premier ministre…c’est d’une banalité à faire pleurer les poules ! Le coup de « Il » (le Président) décide, je (Premier ministre) consulte les ministres, je tranche, ils (les ministres) exécutent : vieille ritournelle chaque fois rabâchée. Après tout pourquoi pas ? Sauf que ce n’est pas conforme à l’article vingt de la Constitution : « Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation » Or, le Gouvernement (y compris ce dernier) ne « détermine » rien du tout : il exécute les ordres du Chef de l’Etat et je m’étonne que le Conseil Constitutionnel ne trouve pas là l’occasion d’une mise au point…Passons : On a compris que la Constitution française, pas plus que les Traités européens, ne sont pas faits pour être respectés mais seulement interprétés selon l’humeur du moment.

 

Les choses étant ce qu’elles sont, le profil de notre Premier ministre est assez conforme au poste qu’il doit tenir : Enarque, compètent, bien sûr intelligent, grand, sportif, dans la force de l’âge et au caractère suffisamment souple pour accepter qu’après une vingtaine d’années de consultations, d’expertises, de jugements, de médiations, de referendum, bref de palinodies diverses et variées pour gagner du temps et éviter toute décision, au caractère suffisamment souple , disais-je, pour que l’on continue dans cette voie en nommant un médiateur dont on ne voit pas bien ce qu’il pourra médiater en dehors de la facture qui va s’ajouter à ce que les contribuables ont déjà payé pour rien. Ayant montré dès son entrée ses capacités à la flexibilité nous voici rassurés sur les capacités du Chef du gouvernement y compris celle à courber l’échine.

 

Je parle ici d’une qualité tout à fait nécessaire pour travailler avec un Président assez de droite pour plaire à l’Allemagne et susciter le ralliement des Républicains et assez de gauche pour augmenter les impôts.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens