Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 12:37

 

--Je n’aime pas votre version de l’affaire Jouyet. (En appel, la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris vous a débouté en appel. Ella jugé que si les éléments produits par les journalistes ne suffisent pas à prouver la véracité des propos litigieux, ils établissent leur « vraisemblance »)

--Je n’aime pas la façon dont vous usez de vos prébendes pour rémunérer femme et enfants.

--Je n’aime pas la manière d’utiliser vos relations pour faire pistonner votre épouse.

--Je n’aime pas votre conception de l’éthique en matière de conseil à des groupes financiers qui pourraient trouver bénéfice dans vos options politiques.

--Je n’aime pas cette méthode qui consiste à accuser l’Etat de sombres manœuvres pour vous absoudre et vous protéger.

--Je n’aime pas votre parole de quatre-sous.

--Je n’aime pas vos références à De Gaulle qui était tout le contraire de votre personnalité.

 

Cela étant, dès le 7 Mai se posera la question d’emprunter à nouveau pour rembourser nos dettes. Votre programme est l’un de ceux qui est le plus près des exigences de Bruxelles, le plus apte à maintenir la protection de l’Euro et la confiance du Marché. N’empêche que les échecs des derniers quinquennats allument, çà et là, des foyers de colère que la brutalité de votre accession au trône et la manque de vision européenne pourrait bien transformer en brasiers.

 

Monsieur Fillon, au-delà de la raison, je ne voterai pas pour vous parce que je crois aussi aux sentiments et que je ne vous aime pas.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens