Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 10:57

 

Lorsque mon oncle Roger, qui gagnât quelques tunes en trimant comme un fou, se prit d’acquérir en Corrèze le château de Balager, il y laissa sa fortune ainsi que sa femme qui partit avec le jardinier.

Lorsque François Fillon achète, en 1993, le château de Beaucé (vaste salle à manger, quatorze chambres, chapelle), plus heureux que mon oncle il conserve intact son précieux familial mais s’engage à des charges qui dépassent de loin les moyens d’un simple Député et le salaire de son épouse n’est pas de trop pour venir à la rescousse.

Je m’étonne que des Partis qui prétendent gérer les affaires de la France soient incapables, avant de présenter leurs candidats, de faire sur un coin de table le bilan approximatif entre leurs trains de vie et leurs ressources connues.

On sait qu’il existe des gens qui roulent en Ferrari et ne paient pas d’impôts. Mais ceux-là évitent d’être candidats à la Présidence de la République.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens