Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 13:33

 

Trois fois recalé à l’élection Présidentielle, forcé par le dépit d’appeler à voter Hollande, le voici frustré de sa vindicte contre Nicolas Sarkozy. Privé de son soutien à Alain Juppé, dépassé par Emmanuel Macron, désormais obligé de faire obédience à François Fillon.  

Mais il le fait à sa manière, en posant ses conditions : « Il lui sera impossible de soutenir Fillon dans le cadre de la présidentielle s'il n'infléchit pas ou ne précise pas sa ligne dans plusieurs domaines qu'il juge essentiels pour faire triompher l'alternance en 2017 »

Scrogneugneu ! Voilà qui est dit. Remarquons qu’il laisse sa porte grande ouverte puisqu’il ne demande pas plus que des « précisions » ce que bien entendu François Fillon et son entourage vont s’attacher à faire dans les temps à venir. Ainsi rassérène François Bayrou pourra mettre à son actif le rétropédalage obligé que François Fillon devra consentir s’il veut gagner les présidentielles.

Alors, le Maire de Pau pourra garder la face et sauver quelques bribes d’investitures indispensables à la survie de son Modem… Pauvre François Bayrou.

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens