Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 07:51

Pour donner une simple idée du déni démocratique dans lequel se tient la classe politique française, il suffit d’évoquer la bronca de nos élites, tous bords confondus, au sujet du Brexit. Ce n’est pas tant qu’ils s’inquiètent de voir l’Angleterre faire bande à part : c’est le principe même du referendum qui les rendent furieux. Sous prétexte de défendre la démocratie représentative, ils dénient au peuple le droit de choisir.

Parlons-en de leur foutue démocratie représentative : Celle où les députés sont traités de cacatoès ou de « déchet de pensée humaine » par le gouvernement. Celle où, contre une majorité de syndicats, le gouvernement tord le bras de l’Assemblée nationale et impose une loi, dont personne ne veut, à coup de 49-3 ?

Comprise et appliquée dans sa version la plus dure, la Constitution actuelle permet au gouvernement d’annihiler les effets contrariants de l’Assemblée Nationale, mais si, de surcroit, ladite Assemblée renonce aux recours auxquels elle a droit, qu’en est-il de la démocratie représentative ?

Reste la question de savoir si les français eux-mêmes sont avides de démocratie : « Ne craignez point de donner le pouvoir aux peuples : à peine acquit, ils s’empresseront de le rendre »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens