Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 10:44

Il advint que l’on sut par les gazettes que l’égorgeur du prêtre de Saint Etienne de Rouvray avait suivi des cours d’incitation au crime pendant son séjour en prison. En d’autres temps l’affaire aurait fait grand bruit. Le Roi et son Premier auraient eu bonne mine de dépenser tant d’écus pour que leurs Gens d’armes, toujours plus nombreux et pourvus, fassent moult efforts pour mettre un petit dévoyé en prison afin qu’il en ressorte assassin. Le peuple, à la nouvelle, aurait fortement grogné.

L’Etat de Droit étant passé par là, il se fit en son nom une grande acceptation de la chose et il devint naturel que chacun reste à ses occupations sans plus songer à celles des autres. Tel Sisyphe, « L’Etat de droit » pousse inlassablement son rocher dans le bonheur de l’action sans souci de la finalité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens