Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 10:32

Hitler était-il fou ? Quoiqu’il en soit, il souffrait d’obsessions qui touchaient au délire paranoïaque :

  • Passion exacerbée pour la nation et la « race » allemande.

  • Haine sauvage des Juifs.

De ce temps-là, je me méfie de tous ceux qui prônent un amour immodéré de la patrie et qui stigmatisent pour quelques raisons que ce soit des groupes, des communautés ou des phratries.

Quelles que soient, bonnes ou mauvaises, les raisons qui s’opposent à telle ou telle entité, on en revient toujours à condamner les individus qui les constituent, sans distinction de leur innocence ou de leur culpabilité.

C’est ainsi qu’aux simples dires que tous les Juifs étaient coupables des malheurs du monde, allemands et français ont envoyé à la déportation, hommes femmes et enfants, seulement fautifs d’être nés Juifs…Faut-il de la même manière condamner en bloc tous les musulmans au prétexte d’un Islam barbare ?

Puisqu’il est impossible, oui impossible, de dénoncer un Parti sans incriminer ses électeurs, est-il juste, comme y incitent Manuel Valls, Christian Estrosi et les autres, d’exécrer les millions de français qui votent Front National ?

Si le FN est un Parti hostile à la République il ne suffit pas de dire comme Manuel Valls : « Le FN n’est pas de la République » Il faut expliquer pourquoi. Si le FN est un Parti risqué il ne suffit pas de clamer comme Christian Estrosi « Sectaire et nauséabond » Il faut expliquer en quoi il est sectaire et nauséabond, de façon à éclairer l’électeur plutôt que de le vilipender. A cet égard la bande dessinée de Durpaire/Boudjellal est bien plus didactique que les diatribes du Premier ministre.

Les français conscients du manque d’honnêteté intellectuelle de la classe politique, mais ils ne sont pas sûrs que le chômage baisserait dans un monde de vertu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens