Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 13:30

Outre sa richesse propre, c’est le système de Ponzi qui permet à l’Europe de subvenir aux besoins de dizaines de millions de personnes sans emploi ou en difficulté. Cette capacité à aider les démunis explique l’attirance que l’Europe exerce sur des étrangers durement éprouvés par faits de guerre ou de misère.

Le principe du système, dit de Ponzi, est simple : On emprunte, on utilise l’emprunt et on rembourse l’emprunt par un nouvel emprunt. Le fonctionnement de ce système repose sur deux piliers essentiels :

  1. La confiance des marchés

  2. La capacité de la Banque Centrale à émettre des liquidités (quantitative easing)

--La confiance des marchés (qui permet l’emprunt) se fonde sur la fiabilité de l’Euro.

--Le «quantitive easing » est une masse de liquidités créée à partir de la planche à billets.

Cette machine fonctionne et fonctionnera à merveille, au moins tout le temps que l’Europe trouvera des préteurs, soit tout le temps qu’il y aura des masses d’argent disponibles et de la confiance.

Rien que pour la France la dette augmente de plus de huit millions d’euros par heure, ce qui donne une idée de la masse des subsides (rien que venant de l’emprunt) à offrir à des populations qui, pour diverses raisons ne produisent pas de richesses.

Les optimistes (plutôt à gauche) pensent que l’Europe ne profite pas encore assez de ce système pour augmenter subventions et salaires, ce qui boosterait la consommation.

Les pessimistes (plutôt à droite) s’en remettent à la Bible « Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front »… et méfie-toi du sirop Typhon !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens