Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 11:16

Personne ne peut dire de façon précise ce à quoi ont répondu les Grecs lors du dernier referendum. Une chose est sure : la popularité d’Alexis Tsipras en sort renforcée.

Pour le moment, le peuple Grec reste tributaire de l’aide humanitaire dispensée aux Banques grecques par la BCE, (avec des fonds essentiellement Allemands).

Maintenant que les jeux du cirque sont terminés, le temps des discussions sérieuses est venu. Puisque, le Président Hollande, le Président Junker, Le Premier ministre Valls (pour ne citer qu’eux) disent haut et fort que la Grèce doit rester dans la zone-euro, Alexis Tsipras se trouve dans la position du client auquel son banquier dit vouloir, quoi qu’il arrive, conserver sa clientèle.

Cette curieuse façon d’aborder la négociation donne la part belle à la partie adverse, mais compte tenu de la réalité des forces en présence, de la réalité économique de son pays, Alexis Tsipras, même fort de ces soutiens, devrait devenir prudent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens