Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 14:18

Les relations entre les Grecs et ses partenaires européens ne sont qu’une longue suite de dissimulations, de mensonges et de tromperies réciproquement consenties.

Avec le temps les Grecs ont fini par considérer l’Europe comme une vache à lait, une prébende inscrite dans la tradition au point que la juste requête du moindre dû est considéré par Athènes comme une action terroriste.

L’actuel referendum n’est qu’une palinodie de plus afin qu’Alexis Tsipras puisse conclure avec ses créanciers un accord sur lequel, cette fois, le Peuple grec ne sera pas consulté.

Texte dont l’unique intérêt sera de sauver la face et de permettre à la BCE de financer à nouveau les banques Grecques à fonds perdus. Cela jusqu’au prochain clash ou tourmente politique.

François Hollande va jouer son rôle préféré, celui de conciliateur. Selon Churchill, « Un conciliateur c'est quelqu'un qui nourrit un crocodile en espérant qu'il sera le dernier à être mangé. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens