Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 10:20

On voit parfois des images où la misère nous frappe aux yeux et au cœur. Là, le dit et l’image sont raccord, là est la réalité terrible et incontestable.

Mais quand j’entends les journalistes me parler du malheur des grecs devant les distributeurs de billets, quand je vois les images de ce pays béni des Dieux, ses immeubles opulents, ses yachts et ses belles bagnoles, Il y a dichotomie entre mes yeux et mes oreilles.

De la même manière, il me semble que l’indigence du monde agricole s’illustre bizarrement au travers de tracteurs surpuissants rutilants et climatises bloquant des autoroutes dont la recette d’un jour suffirait à prémunir, là-bas, un an de malheur.

Je ne veux pas dire qu’il n’y a pas de pauvreté en Grèce, je ne veux pas dire que les paysans (?) ne sont pas exploités, je veux simplement souligner que le monde occidental fait preuve de beaucoup d’égoïsme et de bien peu de sagesse en voulant toujours plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens