Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 10:21

--Faire des réformes pour les réformes reste un acte politique tant que celles-ci ne débouchent pas sur des résultats. Or, en mettant les choses au mieux, vingt-quatre mois ne suffiront pas pour ramener le chômage et la dette en dessous de la barre de 2012. (Seuls critères actant des résultats véritablement tangibles)

--Pour récolter les fruits des réformes, le gouvernement a besoin de prolonger son action au-delà de 2017. Pour ce faire le PS doit opposer un candidat crédible compatible avec la droite modérée, le centre, et la nouvelle gauche portant à droite.

--Dans l’état des choses on voit bien que François Hollande ne serait pas le bon candidat. Le seul susceptible de convenir à une majorité d’électeurs est Manuel Valls.

--On sait que tout passage de l’opposition à la majorité entraine, plus ou moins, un détricotage des actions précédentes. Manuel Valls ne serait logique que s’il donnait à ses réformes la chance de produire leurs effets. Tant qu’il exclue de se présenter à la Présidentielle, au risque probable d’un échec de l’actuel Président, Manuel Valls reste dans l’incohérence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens