Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 08:41

Il suffit de lire son « Henri IV » (sous-titré le Roi libre) pour comprendre que François Bayrou est capable d’offrir le meilleur. Ce Professeur, s’il n’est pas encore émérite, mériterait l’Académie Française.

Seulement voilà, François Bayrou a une marotte, une idée fixe, une obsession : être Président de la République. Joueur perso de milieu de terrain François Bayrou cherche l’ouverture où il peut. Il s’ensuit un parcours politique erratique qui va de droite à gauche et de gauche à droite en passant par le centre selon l’occasion du moment.

A cela s’ajoute une détestation farouche à l’égard de Nicolas Sarkozy qui va, pour le contrer, jusqu’à lui préférer le vote socialiste.

Revenu aujourd’hui dans l’opposition il soutient Alain Juppé au prix de renoncer, en 2017, à sa propre candidature. Toutefois François Bayrou précise (tant son envie est forte) que si Alain Juppé ne l’emportait pas aux primaires il se remettrait dans la course à la Présidentielle.

Il fait ainsi passer, à tous ceux du modem et d’ailleurs qui veulent voir François Bayrou candidat à la Présidence, le message de voter la primaire pour Nicolas Sarkozy.

La « primaire » permet d’offrir aux français des candidats présélectionnés, pré-rodés mais de seconde main... Chez les marchands d’occase tout est possible.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens