Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 08:50

« Tous ceux qui aiment ce pays, ceux qui aiment notre drapeau, ceux qui aiment le génie, la beauté de la France, ceux qui ont cette émotion si forte quand résonne la Marseillaise […] »…« L’amour de la patrie doit s’exprimer dans les urnes »…

On n’en finirait pas de citer Manuel Valls tant ses déclarations d’amour envers la France, la République et la Patrie sont nombreuses et enflammées.

J’avoue que cette fièvre patriotique me met mal à l’aise car, même lorsqu’il se met au service de la démocratie, l’état d’exaltation me semble, par lui-même, dangereux.

Quand le Premier Ministre dit « Le danger est là devant nous, il est immense. Tout le monde le sait, tout le monde est au courant et pourtant, il y a comme une étrange accoutumance, presque une forme d'endormissement généralisé » Sa vision apocalyptique donne à réfléchir.

En tant que Chef de la Majorité, c’est lui qui est le premier responsable des résultats du PS. En tant que Chef du Gouvernement c’est encore à lui qu’incombe en premier la montée du FN.

Les mots,* l’attitude, laissent à penser que, sous le poids de ses responsabilités, le Premier Ministre traverse un état de fatigue et de fébrilité par ailleurs compréhensibles.

Mais rien n’est encore perdu : pour redorer le blason du PS et endiguer la montée du FN il lui suffit, d’ici les régionales, d’obtenir des résultats. Pour ce faire, servi par un effet d’aubaine économique exceptionnel, le Premier Ministre peut se contenter de mettre un bémol à sa fièvre réformiste aigüe et de lâcher la bride aux forces vives pour que d’ici les régionales les français voient la situation économique s’améliorer sensiblement.

* « J'ai peur pour mon pays, j'ai peur qu'il se fracasse contre le Front national »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens