Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 10:15

Toujours aussi droit dans ses fidèles bottes, Alain Juppé a complété sa panoplie d’un gilet pare-balle et d’un casque à boulon. Flanqué de son fidèle Bayrou, grand pourfendeur de sarkozies, le voici prêt à laver son honneur (quelque peu écorné par de vils baillis en mal d’autorité judiciaire) en devenant calife de ce royaume français que l’on camoufle soigneusement en République depuis 1958.

Loin des champs de bataille, des réformes et des revues de détails, la piétaille le suit, bercée par le doux souvenir des bivouacs chiraquiens. Loin de Churchill qui promettait du sang et des larmes, Alain Juppé veut, sans façons, donner au Peuple du bonheur (?)

Peut-être, après tout, n’est-ce pas si malaisé pour un Peuple « Je suis Charlie » dont les ambitions se font jour au travers de Patrick Pelloux, médecin urgentiste, qui n’a pour ambition que le règlement des heures supplémentaires et qui, en guise de liberté, se contente de quelques caricatures plus ou moins obscènes et du droit à blasphémer.

Un tel Peuple ne doit pas être si difficile à contenter. Alain Juppé a laissé à la fin de son mandat de Premier Ministre un taux de chômage élevé dont son successeur, en voulant le réduire a commis, au moins pour lui, une fatale erreur.

Que veut le Peuple de France ?:

« Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache

Noire et froide où vers le crépuscule embaumé,

Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche

Un bateau frêle comme un papillon de mai. » Alain Juppé aurait-il tout compris ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens