Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 11:05

"La confiance est un mot qui ne figure pas dans les lois ou dans les règlements, qui ne coûte rien mais qui peut rapporter beaucoup. Elle commande beaucoup de choses. Elle ne résout rien par elle-même, mais elle autorise tout si on sait la saisir" Ainsi parlait François Hollande au Bourget…

Comment quelqu’un qui parle si bien de l’utilité de la confiance peut-il s’escrimer ainsi à tout faire pour la perdre ?

Quel besoin quasi obsessionnel le pousse à mentir ? Pourquoi a-t-il promis le recul du chômage dans un contexte économique de toute évidence malade ? Qu’est-ce qui peut bien lui passer par la tête lorsqu’il s’hasarde à avancer que, « à partir de l’année prochaine, il n’y « aurait » pas d’impôts supplémentaires sur qui que ce soit » ? Quel intérêt, qu’elle peur, qu’elle sottise l’a incité à cacher la « bavure » du drame de Sivens jusqu’à l’impossible ? Quelle image pense-t-il donner en gardant, au moins, un gaffeur d’opérette et au pire une « balance » comme principal confident de secrets d’Etat ?

La liste n’en finit pas et cet acharnement à perdre la confiance du Peuple mais, (peut-être) plus grave encore celle des patrons, a quelque chose de confondant. Des patrons qu’il abonde par ailleurs d’économies qu’il ne fait pas, perdant ainsi, aux yeux du public, sur tous les tableaux.

Pour ma part je renonce à comprendre cette attitude qui dépasse mon entendement mais qui, dans l’incohérence entre ce qu’il dit au Bourget et ce qu’il fait à l’Elysée, me semble plutôt relever de la psychologie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens