Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 08:11

Stalingrad, RDA, Stasi: on peut comprendre que des rancunes persistent entre Allemagne et Russie. On sait (plus ou moins) le rôle que l'Ukraine a joué au coté des Nazis dans leur lutte contre l'URSS...

Bien que Laurent Fabius nous affirme que l'actuel Svoboda n'a rien à voir avec l'ex Oun de Stepan Bandera (mort à Munich en 1959 et élevé à la dignité posthume de Héros d'Ukraine en 2010) on voit bien que des victimes innocentes paient, à nouveau, le prix de ces haines inassouvies.

Que Madame Merkel ait des raisons de prendre le parti de l'Ukraine, que par inexpérience Barak Obama mette de l'huile sur le feu ne justifie pas, à mes yeux, que la «Vielle France», comme dirait Dominique de Villepin, prenne sa part du conflit...

Un conflit qui n'a pas fini de s'éteindre puisque le Président Porochenko préfère consacrer plus de deux milliards à renforcer son armée plutôt que de payer ses dettes à la Russie.

Soyons réalistes: l’Ukraine est un Pays politiquement instable, socialement divisé, économiquement en faillite qui aborde un nouveau conflit. C'est une grenade à moitié dégoupillée potentiellement dangereuse dont il convient de se tenir éloigné.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens