Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 10:31

Au sens propre le mot «continent» désigne une étendue continue du sol à la surface du globe terrestre. C’est ainsi que le continent Américain comprend à la fois l’Amérique du nord et l’Amérique du sud. Théoriquement l’Europe et l’Asie ne forment qu’un seul continent : L’Eurasie. Il faut cependant tenir compte des critères historiques et culturels qui limitent ce qu’il est convenu d’appeler Europe aux confins de la Russie. L’Europe s’étend de l’Atlantique à l’Oural disait de Gaulle.

Ceci pour dire que le conflit Ukrainien relève d’un problème exclusivement Européen. En laissant Barak Obama et John Kerry discuter du litige Ukrainien en tête à tête avec Vladimir Poutine, l’Europe des vingt-huit donne, à nouveau, la preuve qu’elle n’est rien d’autre qu’une compilation d’intérêts économiques sans autres valeurs que le confort et l’argent. Cette Europe-là n’a ni âme ni fierté. Elle est même un peu bêtasse puisqu’elle ne voit pas que les Etats-Unis se servent de l’Ukraine comme interface pour relancer leurs sempiternels différents avec la Russie.

Que ne suis-je là pour écouter John Kerry expliquer à Vladimir Poutine que la seule volonté du peuple de la place Maïdan de Kiev vaut forcement pour toute l’Ukraine, que la démocratie d’un soulèvement justifié, prime celle du suffrage universel et qu’il doit reconnaitre comme valable un gouvernement, issu d’un coup d’état lequel, de surcroit, ne sera déjà plus là dès fin mai.

Je le répète : l’intérêt des Etats-Unis est de semer la zizanie entre l’Europe occidentale et la Russie. L’Europe de l’Atlantique à l’Oural engendrerait une telle puissance qu’elle relèguerait l’Amérique au rang de deuxième ou troisième couteau : Qu’ils se rassurent, ce n’est pas demain la veille ! Il leur suffit d’agiter un chiffon rouge pour que le troupeau des nations imbéciles fonce tête baissée….

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens