Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 13:17
~~François Hollande n’a que le choix entre blaguer et mentir..

Christian Barbier dit « Les pas en avant et les pas en arrière du gouvernement Hollande sur la loi famille ne peuvent laisser que dubitatif sur le pouvoir exécutif. Le gouvernement est aujourd'hui face à une double crise due d'une part aux politiques, et d'autre part au régime de la Ve République. Faudrait –il refonder l'ensemble des institutions qui sont pour certaines désormais désuètes, et passer à la VIe République? »

Quand un moteur vibre il faut en rechercher les causes : M. Barbier nous en donne deux possibles : L’une due aux politiques et l’autre à une Vème République désormais obsolète. A ces deux-là, qui me paraissent manifestes, s’y ajoute une troisième qui relève de la gageure. Gageure qui consiste à vouloir conserver dans un contexte concurrentiel européen et mondial un très haut potentiel de protection sociale (ce qui est parfaitement louable) avec un déficit budgétaire chronique, une balance commerciale dans le rouge, un chômage excessif, le tout, et surtout, sans avoir la moindre maitrise sur la monnaie….

Il y a là comme un défaut rédhibitoire du calage de vilebrequin qui fait que, quoiqu’on fasse, on améliore mais on ne résout pas. En fait il n’y a pas d’autre vraie solution que de créer de la richesse et de vendre aussi à l’export. Mais pour ce faire il faudrait préalablement pallier les problèmes politiques et constitutionnels sus dits.

Cela se fera un jour mais en attendant il faudra supporter les vibrations gouvernementales sans trop pousser le régime de peur de casser le moteur. C’est la raison pour laquelle surcharger, tel que c’est le cas aujourd’hui, encore plus la mécanique par des péripéties sociétales me parait aventureux et superfétatoires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens