Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 09:40

La réponse dépend de la fameuse formule selon laquelle on voit le verre à moitié plein ou à moitié vide.

Il faut dire que la photographie de l’instant ne plaide pas en faveur du Chef de l’Etat, mais quelques éléments positifs éclairent l’horizon.

Dix-huit mois après la prise de fonction du Président Hollande, il est vrai que le chômage, la pression fiscale et la dette ont augmenté. La croissance qui était de 1.7 du PIB à fin 2011 est depuis en encéphalogramme plat. Sa popularité est en berne et le risque de voir la France engluée dans des conflits africains reste préoccupant. Ceci étant, il n’est pas sûr qu’un gouvernement de droite ait pu faire beaucoup mieux…

Les aspects positifs viennent de l’étranger :

  1. Le Président de la Commission Européenne, Manuel Barroso, a qualifié le budget français de 2014 de «globalement satisfaisant». Ce faisant, l’Europe renforce la France dans sa propre conviction de suivre le bon cap.
  2. Les « Marchés » continuent de faire confiance à la France et leurs taux d’intérêts restent très raisonnables.
  3. A défaut de voir la compétitivité Française rebondir, celle de l’Allemagne, du fait de la coalition SPD, devrait légèrement fléchir avec en corolaire un chômage en progression. Bien qu’il se fasse par le bas, ce nivellement ne peut que mettre du baume au cœur de nos élus.

Sur le plan politique, il suffirait que les élections municipales se soldent par une non-défaite pour qu’elles se transforment en victoire du Président Hollande. Or Marseille peut revenir aux Socialistes, Lyon et Toulouse leur sont acquis et à Paris une partie du MODEM de François Bayrou opte pour la gauche…Quand l’opposition se range au côté de la majorité tous les espoirs sont permis…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens