Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 09:49

Depuis que le «Haut» s’est donné pour mission d’assurer le bonheur du «Bas», depuis que la Société prend le relais de l’Individu, depuis que la science est passée du soutien à l’emprise des affects les plus intimes, jusqu’aux élans de l’amour, jusqu’à ses spasmes, viendra le temps ou la conscience individuelle, désormais inutile, ne sera plus.

En attendant cela…

Faut-il croire le Ministre de l’Intérieur quand il évoque à mots couverts un possible retour à la peste brune ?

Faut-il croire ce patron de presse quand il crie à l’atteinte de la liberté d’informer ?

Faut-il croire, comme il est dit sur les plateaux de télé, que ce sont les extraordinaires moyens policiers qui ont permis l’arrestation rapide de l’homme au fusil plutôt que la dénonciation de son ancien logeur ?

Faut-il croire M. Moscovici quand il affirme que la France est sur la voie du redressement ?

Faut-il croire M. Arthuis quand il dénonce l’exact contraire ?

Faut-il croire M. Peillon et les études selon lesquelles après 4h.30 de cours les élèves deviennent brusquement imperméables à la magie des fleuves impassibles ?

Faut-il croire que la qualité (la valeur) du Maitre vaut moins que le tic-tac de l’horloge ?

Faut-il croire que les intercommunalités vont «fairensorte» d’apporter plus de bonheurs que « Le petit pâtre brun sous le rouge béret et les vertes douceurs des soirs de la Dordogne » ?

Bienheureux ceux qui pourront encore mourir avec le souvenir des yeux qui les ont, un jour, choisis pour fonder une famille…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : billets d'une pensee ordinaire
  • billets d'une pensee ordinaire
  • : "Les Démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les Dictatures d'être cyniques" Il n’y a qu’une Liberté : celle à se déterminer d’agir de façon morale
  • Contact

Recherche

Liens